Nous rencontrons Ramón Esteve

S’il y a un mot qui peut caractériser l’œuvre de Ramón Esteve, c’est bien versatilité. Il s’est formé en tant qu’architecte à l’École Technique Supérieure d’Architecture de Madrid en 1990, même si son travail englobe tout autant le design de bâtiments et d’espaces que le design de produits ou d’intérieurs. Il collabore habituellement avec de grandes sociétés du secteur de l’habitat, telles que Gandia Blasco, Vibia, Vondom, Inclass et Joquer, montrant ainsi à quel point il s’investit dans le design d’espaces, pour lequel il crée aussi des meubles.

Depuis 2005, il allie son travail au cabinet d’architecture avec ses activités d’enseignant au département des projets architecturaux de l’École d’Architecture de Valence. Il donne par ailleurs des workshops, des ateliers ou des conférences sur l’architecture et le design.

Ses travaux sont toujours orientés vers la recherche de l’harmonie, la sérénité et l’atemporalité. Lorsque le cabinet entreprend un nouveau projet, il tente toujours de le replacer dans son contexte, en prenant en compte tous les détails pour créer les compléments nécessaires à une œuvre pleine. À l’origine des projets, il y a une idée génératrice qui est à l’œuvre tout au long du processus, de la conception initiale au résultat de l’exécution elle-même. Ses travaux les plus remarquables sont des logements essentialistes, qui combinent la pierre et le bois. Dans ces espaces, l’utilisation des pièces géométriques et de la lumière joue un rôle essentiel et parvient à fusionner les intérieurs et les extérieurs. Cette conception personnelle de l’architecture lui a valu un franc succès, puisqu’il a reçu des récompenses aussi importantes que le Prix d’Architecture COACV, le Prix Architecture Plus 2013 ou le Prix Or ADCV 2009.

L’espace

L’espace qu’il a conçu pour le showroom de L’Antic Colonial est un jeu visuel entre les lumières et les volumes. Avec un style architectural clairement marqué par des lignes épurées et droites, le design de cette salle de bains presque symétrique rompt avec des éléments singuliers tels que la baignoire et le lavabo. Pour sa réalisation, peu de matériaux ont été combinés, mais ils ont tous beaucoup d’impact et sont visuellement puissants. On remarque surtout deux murs qui délimitent l’espace, réalisés avec une mosaïque en bois et en pierre rétroéclairée. Ce jeu de lignes, de volumes et de profondeurs se retrouve dans les compléments qui accompagnent la salle de bains. Parmi des éléments très prismatiques, un meuble en pierre naturelle fait saillie au-dessus de l’entrée et donne la sensation d’être léger en apparence.

Un véritable concept de salle de bains à visiter dès le 3 février au showroom de L’Antic Colonial.

Envoyer un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Would you
like us
to inspire your
interior space?

 Professional Individual